[Communiqué] IVG remboursé à 100% : nouveau pas pour les droits des femmes

[Communiqué] IVG remboursé à 100% : nouveau pas pour les droits des femmes

Le 1er avril 2016 marque une nouvelle étape dans l’accès des femmes à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Désormais, la Sécurité sociale remboursera intégralement tous les examens réalisés dans le cadre d’une IVG (consultations, échographies ou analyses médicales). Cette disposition vient compléter la prise en charge à 100% de l’IVG depuis 2013.

Cette nouvelle conquête pour les droits des femmes concrétise l’engagement formulé en janvier 2015 par Marisol Touraine, ministre de la Santé. Les conditions de revenus n’ont pas à interférer pour les prises en charge sanitaires.

Le PS 49 se félicite de ce nouveau pas en avant.

En France, il y a eu 188 521 interruptions volontaires de grossesse en 2012 et 1 872 en Maine-et-Loire.

Pour rappel, depuis 2015, les outils d’information des femmes sur l’IVG ont été renforcés :

  • Le numéro national d’information (0800 08 11 11), anonyme, gratuit et accessible 6 jours sur 7;
  • Une grande campagne d’information, « IVG, mon corps, mon choix, mon droit », a également été lancée également en septembre 2015 pour rappeler aux femmes leurs droits (ivg.gouv.fr).

D’autres mesures seront mises en œuvre avant l’été (loi de modernisation de notre système de santé voté en décembre), comprend ainsi  plusieurs mesures destinées à améliorer l’accès à l’IVG sur l’ensemble du territoire :

  • Le délai de réflexion d’une semaine entre la dernière consultation et l’IVG est supprimé ;
  • L’offre de proximité est renforcée : les sages-femmes pourront réaliser des IVG médicamenteuses, les centres de santé des IVG instrumentales ;
  • Chaque Agence régionale de santé devra formaliser un programme régional pour améliorer l’accès à l’IVG.

 

Grégory BLANC
Premier Secrétaire fédéral
Président du groupe de gauche au Conseil départemental